Nives Novy (v1910 – ?)

au Neues Stadttheater de Teplitz-Schönau en 1937-38

Née en Roumanie vers 1910, Nives Novy débuta sur scène dans son pays natal, en langue roumaine au début des années trente. Elle suivit durant deux ans le Reinhard-Seminar à Vienne avant d’obtenir, pour la saison 1935-36, un engagement au théâtre d’Osijek, en Slavonie (à l’est de l’actuelle Croatie), puis, la saison suivante au Stadttheater de Eger, en Tchécoslovaquie (1936-37). Curth Hurrle la prit au Neues Stadtheater de Teplitz-Schönau (1937-38) comme jugendlichen Liebhaberin et elle se produisit dans de nombreux petits rôles, d’abord dans Die Stützen der Gesellschaft (Ibsen) en octobre, puis, notamment, en pensionnaire, aux côtés de Ilse Kennemann, Irene Hampl, Annemarie Osten et Tony Eydt dans Gefängnis ohne Gitter (Kaus). Elle termina la saison par le rôle plus consistant de Mme Vattier dans Etienne (Deval). Plus trace de Nives Novy dans le monde du théâtre après l’irruption des nazis.

Les commentaires sont fermés.