Bilan de la saison 1929-30

première de la direction de Fritz Kennemann (voir aussi ici)


 

La direction du Stadttheater communique le bilan suivant de la saison 1929/30 :

Nous avons pu représenter les œuvres suivantes (R. signifie reprise de la saison précédente) :
Pièces de théâtre :
« Ramper » de Max MOHR (5 fois) ; « César et Cléopatre » de Bernard SHAW (2) ; « Le feu sacré » de W. Somerset MAUGHAM (10) ; « Trajaner » de Curt CORRINTH (7) ; « Monsieur Lamberthier » de L. VERNEUIL (1) ; « Liliom » de Franz MOLNAR (R. – 4) ; « la trilogie de Wallenstein » de Friedrich SCHILLER (8) ; « Le bureau de poste » de Rabindranath TAGORE (4) ; « Mademoiselle Julie » de August STRINBERG (4) ; «L’opéra de quat’sous » de Berthold BRECHT (17) ; « L’autre côté » de R.C. SHERIFF (6) ; « Rodflat » de Hans WATZLIK (1) ; « Crise » de LAUKNER (1) ; « Der G’wissenwurm » de ANZENGRUBER (2) ; « Le chemin solitaire » de Arthur SCHNITZLER (4) ; « Schinderhannes » de Carl ZUCKMAYER (R. – 1) ; « Das Nürnbergisch Ei » de Walter HARLAN (8) ; «La puissance des ténèbres » de Léon TOLSTOÏ (3) ; « Le plaisir d’être honnête » de Luigi PIRANDELLO (3) ; « Le juif Süss » de Ashley DUKES (d’après L. FEUCHTWANGER); « La conversion de Ferdl Pistora » de Frantisek LANGER (6) ; « Le tombeau du soldat inconnu » de Paul RAYNAL (4) ; « Les rats » de Gerhart HAUPTMANN (2) ; « Broadway » de DUNNING et ABBOTT (R. – 4) ; « Alt-Heidelberg » de W.M. FÖRSTER (3) ; « Les feux de la Saint-Jean » de Hermann SUDERMANN (2) ; « Nord Express 133 » de RIDLEY et MERIVAL (4) ; « L’homme qui changea son nom » de Edgar WALLACE » (3)
Comédies :
« Grand Hôtel » de Paul FRANK (9) ; « La fille perdue » de Ludwig FULDA (7) ; « La femme de l’autre » de Walter HACKETT (6) ; « Voyage de noces » de MATHEWS et NICHOLS (11) ; « Trio » de Léo LENS (21) ; « Die Braut im Junggesellenheim » de MIDLETON et OLIVIER (5) ; « Embouteillage » de Anton PSERHOFER (7) ; « Parforce » de LERNET-HOLENIA (6) ; « Scribbys Suppen sind die besten » de Julius BERSTL (7) ; « La princesse et le danseur » de ENGEL et GRÜNWALD (14) ; « La Sachertorte » de OESTERREICHER et GEYER (24) ; « Grande semaine à Baden-Baden » de MÜLLER (9) ; « Le parfum de ma femme » de Leo LENZ (8) ; « Man trägt wieder Herz » de H.B.KRANZ (6) ; « Hulla di Bulla » de ARNOLD et BACH (11) ; « Scampolo » de Dario NICOMEDI (9) ; « Triplepatte » de Tristan BERNARD (4) ; « Père est très contre » de Childs CARPENTER (13) ; « Affaires avec l’Amérique » de Ludwig HIRSCHFELD (4) ; « Lumpenparadies » de ENGEL et HORST (5) ; « A quoi sert la plus belle des femmes » de BERR et VERNEUIL (1) ; « Olympia » de Franz MOLNAR (R. – 3) ; « Docteur Stieglitz » de FRIEDMANN et NERZ (R. – 2).
Opéras :
« Fidelio » de L. van BEETHOVEN (3) ; « Madame Butterfly »de PUCCINI (5) ; « Faust » de GOUNOD (2) ; « Parsifal » de R. WAGNER (R. – 1) ; « Un bal masqué » de VERDI (4) : « Elektra » de Richard STRAUSS (2) ; « Schwanda der Dudelsackpfeifer » de Jaromir WEINBERGER (6) ; « Les contes d’Hoffmann » de Jacques OFFENBACH (4) ; « La Vallée » de Eugen d’ALBERT (3) ; « L’anneau des Nibelungen » de Richard WAGNER : « L’Or du Rhin » (1), « la Walkyrie » (1) , « Siegfried » (3), « Le crépuscule des Dieux » (1) ; « L’armurier » de LORTZING (5) ; « Eugène Onegin » de Peter TCHAIKOVSKY (4) ; « La foire de Sorotschintzi » de Modeste MOUSSORGSKI (3) ; « La fiancée vendue » de Bedrich SMETANA (2) ; « Le secret de Suzanne » de WOLF-FERRARI (3) ; « Aller-Retour » de Paul HINDEMITH (3) ; « Poids Lourd » de KRENECK(3) ; « Aïda » de VERDI (R. – 2) ; « Fra Diavolo » de AUBER (2) ; « Le mariage secret » de CIMAROSA (2) ; « Tannhäuser » de WAGNER (3) ; « Le Trouvère » de VERDI (R. – 1) ; « Hans Hefling » de MARSCHNER (3) ; « Le vaisseau fantôme » de Richard WAGNER (2) ; « Turandot » de G. PUCCINI (R. 1).
Opérettes :
« Noces à Hollywood » d’Oscar STRAUSS (7) ; « La duchesse de Csarda » de E. KALMAN (R – 6) ; « Roses de Florides » de Leo FALL (9) ; « L’oiseleur » de ZELLER (3) ; « Mademoiselle Puck » de Walter KOLLO (8) ; « la divorcée » de Leo FALL (7) ; « Frère Straubinger » de Edmund EYSLER (6) ; « Marietta » de Oscar STRAUSS (10) ; « La danse du bonheur » de Robert STOLZ (5) ; « Le conte de Luxembourg » de Franz LEHAR (3) ; « Lady Hamilton » de E. KÜNNECKE (8) ; « Manœuvres d’automne » de E. KALMAN (4) ; « Bubi et les femmes » de Willi ENGER-BERGER (5) ; « Die blaue Mazur » de Franz LEHAR (6) ; « Prince Pompadour » (création) de Harry NERAD (4) ; « Le pays du sourire » de Franz LEHAR (15) ; « Le baron tzigane » de Johann STRAUSS (7) ; « Les trois mousquetaires » de Ralph BENATSKY (14) ; « Il y a très, très longtemps » de Robert STOLZ (3) ; « Eva » de Franz LEHAR (4) ; « La chauve-souris » (version REINHARDT-KORNGOLD) de Johann STRAUSS ; « La maîtresse d’or » de Edmond EYSLER (R. 2) ;
Contes :
« En vol au pays des contes », recueil de KALIGER et TAUB (2) ; « Frau Holle » de RAUFF (1) ; « Hänsel et Gretel » de RAUFF (1) ; «Rüberzahl » de Anton HAMIK (2)
En plus il y eut :
1 matinée litteraire (les poètes autrichiens)
1 matinée musicale (SCHUBERT-SCHUMANN)
1 lecture de Contes
1 soirée danse Veralizaveta NIKOLSKAJA – André DROZDOV
1 soirée danse Grete GRONNER–Gert WEISSENSTEIN & leurs élèves
2 soirées danse Lizzi WARBECK–ROBITSCHEK
1 concert Johann STRAUSS (orchestre)
1 concert Dolfi DAUBER (orchestre)
1 conférence de Hauptmann KÖHL
1 soirée humour Ernst ARNOLD
1 conférence Brée ANDRUSSEN
Comme invités nous avons eu (mis à part les spectacles invités) :
– Pour le théâtre :
Albert et Else BASSERMANN (1 fois) ; Alexandre MOISSI (2) ; Lili DAGOVER et sa troupe (1) ; Alfred GERASCH (1) ; Carola TOELLE (1) ; Hanna RALPH (1) ; Karl FARKAS et sa troupe (2) ; Bertl HALOVANIC (1) ; Else PALLY (13) ; Klein Erika GRAF et sa troupe (2).
– Pour l’Opéra :
Helene WILDBRUNN (1) ; Tino PATTIERA (1) ; Max HIERZEL (1) ; Marcel WITTRICH (1) ; Max LORENZ (2) ; Josef SCHWARZ (20) ; Liane MARTINY (1).
– Pour l’Operette :
Karl ETTINGER (3) ; Georg SCHRECKER (4) ; Olga HAJEGG (4) ; Max SCHIPPER (4) ; Camille FEKELY et Vilma OROSZ (danse) (10).

Les commentaires sont fermés.