Friedrich Kühne (1870-1958)

au Neues Stadttheater de Teplitz-Schönau en 1936-37

Friedrich KühneFriedrich Kühne (de son vrai nom Franz Michna) est né le 24 avril 1870 à Olmütz (Olomouc) en Moravie. Il fit ses débuts d’acteurs dès 1893 sur des Wanderbühnen avant de jouer à Vienne (1896-97) puis à Brême, Prague, Innsbrück, Salzbourg, Linz et Brünn jusqu’à son engagement en 1907 au Deutsche Theater à Berlin. A partir de 1913, parallèlement à son activité au théâtre, où il tint toujours de petits rôles, Friedrich Kühne devint acteur du cinéma muet dans la capitale allemande. Il y joua, de 1913 à 1930, dans près de 100 films, notamment Das eiserne Kreuz et Der Hund von Baskerville (en 1914) ou Das Weib des Pharao (1922). Il resta au Deutsche Theater de Max Reinhardt après guerre, de 1918 à 1932, et quitta l’Allemagne à l’avènement du nazisme. Il fut engagé pour 1934-35 au Theater an der Josefstadt à Vienne puis, en 1936-37, par Curth Hurrle au Neues Stadtteater de Teplitz-Schönau. A Teplitz, il débuta dans le rôle du mouleur de boutons dans Peer Gynt (Ibsen) et incarna, notamment, le Doge Andreas Doria dans Fiesco (Schiller). Il parut aussi dans Dr.med. Hiob Prätorius (Götz), dans Mein Sohn der Minister (Birabeau) ou dans Saison in Salzburg (Heller/Schütz). Pour la saison suivante, Friedrich Kühne fut engagé au théâtre de Brunn, dans sa Moravie natale, où il resta jusqu’en 1944. Après guerre, il retourna à Berlin où il termina sa carrière au Hebbel-Theater, tout en tournant encore dans six films parlants, entre 1947 et 1957, notamment Wozzeck (1947) ou Die Millionen der Yvette (1956). Friedrich Kühne est mort à Berlin le 13 octobre 1958.

Les commentaires sont fermés.