Ernst Karbus  (v.1900 – 1943)

au Stadttheater de Teplitz-Schönau en 1924 et pour 1924-25

Ernst Karbus, ténor d’opérette et acteur (« Spieltenor« ), né en Allemagne avec le siècle, obtint à Teplitz-Schönau sont premier contrat annuel. Il participa dans un petit rôle à la représentation inaugurale de Die Meistersinger von Nürnberg (Wagner) le 20 avril 1924 puis chanta encore en mai dans l’opérette Tanz ins Glück (R.Stolz). Durant la saison 1924-25, il tint de nombreux petit rôles d’appoint au théâtre et chanta notamment dans les opérettes Dollarprinzessin (L.Fall) ou das Hollandweibchen (Kalman).

Ernst Karbus accomplit toute sa carrière dans de petits théâtres, ne restant en général qu’une ou deux saisons. Ainsi il fut engagé successivement à Regensburg (1926-27) au Stadttheater de Guben (1927-28), à Ratibor, en Silésie (1928-29) où il chanta notamment le premier rôle masculin dans Eine einzige Nacht (R.Stolz), au Reichshallen-Operettentheater de Cologne (1929-30), à Brieg en Silésie (1930-31) puis deux saisons à Wilhelmshaven (1931-1933). Après l’avènement du nazisme il trouva des engagements à Furth (1934-35), Oberhausen (1935-36), Kolberg (1936-37), une Wanderbühne basée à Berlin (1937-38), Freiberg en Saxe (1938-39) et enfin Gablonz, en Bohème, où il resta deux ans (1939-1941) avant d’être, malgré sa quarantaine passé, requis pour la Wehrmacht. Il y trouva la mort le 19 mai 1943.

 

Les commentaires sont fermés.