Karl Herden –  Karel Zavrel – (1891 – 1963)

au Neues Stadttheater de Teplitz-Schonau en 1925-26

Karel Zavrel était un chanteur d’opéra tchèque, né à Pulcin en Moravie le 14 décembre 1891. Il se faisait appeler Karl Herden lorsqu’il se produisait sur des scènes germanophones. Il a fait ses études musicales au conservatoire de Brünn (Brno), ville où il fit ses débuts à l’opéra en 1912, comme baryton. Après la première guerre mondiale, qu’il fit sur le front russe, il reprit sa carrière en 1919 au théâtre de Mährisch-Ostrau (Ostrava) puis à l’opéra de Brünn où il participa à la création de l’opéra Katia Kabanowa de Janacek, le 23 octobre 1921, en chantant le rôle de Boris (rôle de ténor pourtant). Il resta à Brünn jusqu’en 1925. Pour la saison 1925-26, il fut engagé par Franz Höllering et Nikolaus Janowski au Neues Stadttheater de Teplitz-Schönau, où il chanta encore des rôles de ténor, sous le nom de Karl Herden, notamment dans la tétralogie (Wagner). L’année suivante (1926-27), il fut engagé, toujours sous le nom de Karl Herden, à l’opéra de Nuremberg en Bavière. Cependant, après une année d’études à Milan auprès de Leopold Gennaio, il reprit son registre de baryton et fut engagé comme tel au Deutsche Theater à Prague, sans discontinuer de 1929 à 1939. Il y chanta notamment Figaro dans Figaros Hochzeit (Mozart) ou Amonastro dans Aïda (Verdi). Il alla ensuite chanter au théâtre de Budweis (Ceske Budejovice), en Bohème du sud (1939-1942). Il termina sa carrière, après guerre, dans l’opérette à Prague jusqu’en 1948, donnant aussi des récitals de Lieder, à présent sous son nom tchèque de Karel Zavrel. Retiré de la scène, il fut, à partir de 1953, professeur de chant à Ceské Budejovice. Karel Zavrel (alias Karl Herden) est mort à Prague le 11 avril 1963.

Les commentaires sont fermés.