Eduard Hellmuth  (v1890 – ?)

 au Neues Stadttheater de Teplitz Schönau en 1924-25

 Eduard Hellmuth est né dans l’empire austro-hongrois vers 1890. Après des études de chant à Prague il débuta sa carrière de chanteur d’opéra comme baryton au théâtre de Märisch-Ostrau (de 1922 à 1924) avant d’être engagé comme Heldenbariton au Neues Stadttheater de Teplitz-Schönau dès son ouverture et jusqu’à la fin de la saison 1924-25. Il y incarna notamment Hans Sachs dans Die Meistersinger von Nurnberg (Wagner) lors de la soirée inaugurale, puis Wolfram dans Tannhäuser (Wagner) et Jochanaan dans Salomé (R.Strauss) en été 1924, le Comte von Eberbach dans Der Wildschütz (Lortzing) à l’automne et plus tard Sebastiano dans Tiefland (d’Albert) ou Scarpia dans Tosca (Puccini). Après son départ de Teplitz, Eduard Hellmuth poursuivit sa carrière à Gablonz (1925-26), Sonderhausen (jusqu’en 1928) et Bielefeld (de 1929 à 1932). En 1932-33 il chanta à Beuthen (Haute Silésie, aujourd’hui Bytom en Pologne), où il incarna notamment Telramund dans Lohengrin (Wagner), avant de quitter l’Allemagne à l’avènement du nazisme. Il s’exila aux Pays-Bas et chanta de 1933 à 1935 avec l’orchestre VARA de la radio de Hilversum, notamment le rôle titre de Rigoletto (Verdi). Son destin ultérieur ne m’est pas connu.

Les commentaires sont fermés.